La Coalition nationale pour les animaux de compagnie(CNAC)

Qui nous sommes

La Coalition nationale pour les animaux de compagnie (CNAC), formée en 1996, a pour mandat de promouvoir la responsabilité sociale des propriétaires d’animaux de compagnie et d’améliorer la sécurité et le bien-être animal. La coalition comprend des représentants provenant de l’Association canadienne des médecins vétérinaires, de la Fédération canadienne de sociétés d’assistance aux animaux, du Conseil consultatif mixte de l’industrie des animaux de compagnie du Canada et du Club canin canadien. Agriculture et Agroalimentaire Canada se joint à la coalition à titre de membre observateur et nous faisons appel à des individus clés du domaine du bien-être et contrôle animal au besoin. Représentants PIJAC Canada: Louis McCann, ACMV: Miki Shibata et Warren Skippon, FCSAA : Barbara Cartwright et CCC: Lance Novak

Ce que nous faisons

La CNAC offre un forum pour échanger des idées et adresser des dossiers d’intérêts communs touchant les animaux de compagnie. La coalition peut développer des standards ou des lignes directrices ou entreprendre des projets d’intérêt commun ayant un impact sur les animaux de compagnie, leur bien-être ou sur leur relation avec les êtres humains, tel qu’entendu par les membres de la coalition.

La CNAC est impliquée dans la promotion de la sensibilisation aux morsures de chiens, et travaille diligemment à contrer des projets de lois en Ontario et dans d’autres provinces voulant utiliser l’interdiction de certaines races spécifiques comme outil pour protéger le public des chiens vicieux ou dangereux. La Coalition s’est impliquée dans le développement du standard canadien en matière d’identification électronique des animaux de compagnie, en adoptant la technologie ISO et en établissant un processus de révision pour manufacturiers/distributeurs de micro-puces et lecteurs. La CNAC a aussi développé une liste de vérification pour assister les propriétaires potentiels et prévenir l’achat de chiens provenant d’usine à chiots ainsi qu’une série de lignes directrices visant à aider les municipalités à mettre en place des règlements de contrôle animal efficaces dans leur juridiction.

Définition d’une usine à chiots

Définition telle qu’approuvée par la Coalition nationale pour les animaux de compagnie le 24 avril 2002.

Une usine à chiots est définie par le CNAC comme une opération d’élevage de qualité inférieure qui vend des chiens de races pures ou croisées à des acheteurs peu méfiants. Certaines des caractéristiques attribuables aux usines à chiots sont:

  • État de santé/environnement de qualité inférieure;
  • Soins, traitements et/ou socialisation de qualité inférieure;
  • Pratiques d’élevage de qualité inférieure, amenant à des défauts génétiques ou troubles de nature héréditaire;
  • Certificats d’enregistrement, pedigree et/ou profil génétique erronés ou falsifiés;
  • conditions peuvent également se retrouver dans des lieux d’élevage à petit volume ou d’élevage d’une seule race.